Lost in my book

24 juin 2022

Un Palais de Glace et de Lumière (T4), Sarah J. Maas

Un palais de glace et de lumiere (T4)

 

Résumé:

Depuis la fin de la guerre qui a ébranlé Prythian, Feyre, Rhysand et leurs fidèles amis s'attachent à reconstruire la Cour de la Nuit.
Mais si le solstice d'hiver apporte une période de repos bien mérité, il semble que l'atmosphère festive ne parvienne pas à chasser les fantômes du passé…
Alors que le cœur de Feyre guérit peu à peu, ses sœurs et ses amis dissimulent des blessures encore profondes.
Et si le temps des batailles est bien révolu, les tensions perdurent et menacent une paix encore fragile.
Les cicatrices et les rancunes accumulées jadis auront-elles raison du fragile équilibre de ce nouveau monde?

Mon avis:

Un tome un peu intermédiaire, et avec pour cette fois-ci très peu de chapitre, une seule partie, et des points de vue de quasi tous nos personnages de Velaris.

Le monde d’après-guerre se reconstruit petit à petit, tous nos personnages sont bien occupés, même trop occupé. Toutefois tout sera mis de côté pour le solstice d’hiver, qui est aussi l’anniversaire de Feyre chérie. La seule ombre à ce tableau c’est Netsa, qui depuis le retour de la guerre, vis une vie de débauche et ne veux voir quasi personne de la clique même sa soeur.
Feyre reste tout de même au centre car elle a le plus de chapitre, c’est ainsi qu’on retrouve une survivante entre-aperçus lors de l’attaque de Velaris, qui ouvrira avec Feyre un "salon" afin de suivre des cours de dessin pour enfants.
De l’autre côté Rhysand, Cassian et Azriel parcourent les camps, offre à certain des nouvelles fonctions, rende visite à de vielle connaissance… Apprennent encore une fois à vivre à un après-guerre.

Ce tome qui n’est qu’une transition, apporte une petite bulle de repos bien mérité à tous nos héros de cette saga afin de se lancer dans "une saison 2" qui donnera le ton pour d’autres personnages.

Posté par lili_la_souris à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 juin 2022

Blade Man

Iron Man

Titre: 아이언맨
Genre: Fantaisie, Romance
Pays: Corée
Nombres d’épisodes: 18
Date de diffusion: Septembre - Novembre 2014
Chaîne: KBS

 

Casting:

Joo Hong Bin: Lee Dong Wook
Son Se Dong: Shin Se Kyung
Joo Jang Won : Kim Gab Soo
Kim Tae Hee : Han Eun Jung


 

Synopsis:

Ju Hong Bin est le PDG d'une société de jeux vidéo. C'est un homme intelligent, riche et beau mais surtout, c'est un être sans cœur et n'ayant peur de rien.
Cependant celui-ci va soudainement développer une capacité surnaturelle : Lorsqu'il pleut, la colère et la douleur qu'il renferme dans son cœur et les difficultés auxquelles il fait face se manifestent par des lames de fer jaillissant de son corps, faisant de lui un monstre.
Il rencontre un jour Son Se Dong, une jeune femme altruiste au cœur tendre. Alors que celle-ci développera peu à peu des sentiments pour Hong Bin, elle fera tout son possible afin de faire de lui un homme normal et ce en guérissant lentement son cœur.

Source: Nautiljon

Photo 1

 

Qu'est ce que j'en dit?  [by Yuni]:

En début d’année 2022 je me suis fixé l’objectif d’épurer ma liste de drama des années 2014 à 2016, mais pour le moment c’est mal parti je n’ai regardé que Blade Man dans ma liste ^_^.

Le drama raconte l’histoire d’un homme qui se transforme en monstre lorsqu’il pleut. Joo Hong Bin est un riche héritier, mais on comprend très vite qu’il est en froid avec sa famille. Les problèmes de famille et la rancœur accumulée au fil des années le rendent fou, au point de ne plus pouvoir se contenir et devenir un monstre pour oublier.

Par cette histoire le drama transmet plusieurs idées : le manque d’amour, la haine, la rancœur … peut détruire une personne. Détruire sur le plan moral mais aussi physique au point où les actions/ comportements de l’individu changent du tout au tout pour une personne qu’on ne reconnaît pas. C’est ce qui se passe pour notre personnage de fer. On peut aussi y noter une histoire à la “belle et la bête”. Sous l’image du monstre est-ce qu’il n’y a pas un être gentil et attentionné? 

Le drama m’a beaucoup fait rire dans l’exagération des personnages et des caractères. Mention spéciale au secrétaire et homme à tout faire de Hong Bin 😉 Les scènes où ce dernier doit contenir le mauvais caractère de son supérieur sont nombreuses, mais on note qu’il y a plus qu’une simple relation patron/employé, mais plutôt un lien fraternel d’amitié. Il faut dire que les sautes d’humeur du héros sont nombreuses tout comme son comportement excessif. J’ai éclaté de rire à la scène de 1er rencontre des protagonistes. J’ai quelqu’un comme ça devant moi, je fuis à toute vitesse …

Le drama garde un ton léger, avec un humour parfois un peu lourd, malgré les thèmes comme l'abandon largement exploité : abandon familial, abandon amoureux, abandon d’enfant … 

La romance n’est pas des plus marquantes, je ne me suis pas émerveillé pour cette histoire d’amour. Peut-être que le ridicule des personnages n’aide pas. Cependant, j’ai globalement passé un bon moment. Malgré un scénario en dents de scie pas toujours exploité à sa juste valeur.

Photo 2

 

Et les personnages ? 

Photo 3
Joo Hong Bin joué par Lee Dong Wook:

Joo Hong Bin peut sembler être un jeune homme accompli. Il a créé sa société de jeux vidéo tout seul sans l’aide de sa famille qui n’a jamais compris sa passion pour cet univers. Sa société marche très bien au point d’être devenu un des leaders dans le domaine. Cependant notre héros est rongé par le manque d’amour et la perte tragique de son 1er amour. C’est alors qu’un petit enfant de 5 ans débarque dans sa vie. Ce dernier serait son fils. Hong Bin n’a pas du tout les épaules pour endosser le rôle de papa. Lui-même étant resté un grand enfant. Heureusement, il peut compter sur son entourage et une mystérieuse jeune femme qui semble réussir le miracle d’apaiser les tensions.

Photo 4
Son Se Dong joué par Shin Se Kyung: 

Son Se Dong souhaite développer avec son équipe son jeu mais peine à trouver les fonds nécessaires au développement. La coïncidence lui fait rencontrer le PDG d’une des meilleures sociétés de jeux vidéo. Étrangement, la jeune fille semble avoir une connexion particulière avec l’enfant et le papa. Celle-ci arrive à désamorcer les crises de colère et d’angoisse. Elle va donc réussir à passer un accord pour faire rentrer son équipe au sein de l’entreprise.

 

A visionner ou à passer ? 

3 étoiles

Ce n’est pas le drama du siècle. Même si c’est divertissant, il y a beaucoup de choses qui dérangent dans le déroulement du drama pour vraiment l’apprécier. Je ne le recommande pas particulièrement.

Posté par lili_la_souris à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 juin 2022

Awake, Natasha Preston

Awake

 

Résumé:

À quatre ans, Scarlett a failli mourir dans un incendie. En même temps que sa maison, le feu a ravagé sa mémoire…
À seize ans, Scarlett vit aujourd’hui comme n’importe quelle jeune fille de son âge. Quand elle rencontre Noah, tout droit débarqué d’une petite île, Scarlett est intriguée. Ce garçon, en marge de la société, si calme, ne ressemble à aucun autre.
Mais Scarlett ignore que Noah en sait bien plus sur elle qu’il ne le devrait. S’il l’a abordée, c’est pour l’aider à se rappeler ce passé incendié que ses parents lui ont caché… et qui pourrait bien la tuer.
Il le lui a dit : Dans ce vaste monde, le danger est partout.

Mon avis:

C’est le premier livre que je lis de cet auteur, j’avais été séduite par le mot "Thriller" sur la couverture. Mais, c’est loin d’être un thriller! Je pensais à une histoire un peu comme Black Ice de Becca Fitzpatrick, finalement l’histoire se révèle être plate, et je n’ai pas du tout été surprise.

Scarlett rencontre Noah à l’école. Depuis ce jour ils deviennent inséparables (au point que même si on lit qu’ils passent du temps avec leurs amis on les voit pas beaucoup! Ils sont pas mal éclipsés). Scarlett apprend à Noah comment le monde "fonctionne" et lui refait sa culture cinématographique car notre petit héros n’a jamais eu la TV. Le seul point où il ne transige pas c’est sur la nourriture, car oui en étant élevé dans les bois, avec de la nourriture bio du jardin, la junk food est interdite chez lui.
Comme le dit le synopsis du roman, notre héroïne à perdu la mémoire petite. Un nouvel accident, lui donne accès à des flash-back, et lorsque ses parents lui disent enfin la vérité, Noah, sa bouée de sauvetage le trahit aussi en l’emmenant sur son île, sa communauté au sein de la forêt. 

Je ne recommande pas forcément ce roman, et je ne pense pas lire un jour les autres romans de l’auteur. Elle ne m’a pas convaincue du tout.

Posté par lili_la_souris à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juin 2022

One Ordinary Day

5#11 Nov) One Ordinary Day

Titre: 어느 날
Genre:  Crime, Avocat, Thriller
Pays: Corée
Nombres d’épisodes: 8
Date de diffusion: Novembre - Décembre 2021
Chaîne: Coupang Play

 

Casting:

Kim Hyun Soo : Kim Soo Hyun
Shin Joong Han : Cha Seung Won


 

Synopsis:

Il s'agit d'un remake de la série télévisée britannique Criminal Justice écrite par Peter Moffat.

Kim Hyeon Su est un étudiant ordinaire qui va voir sa vie basculer du jour au lendemain quand il devient le principal suspect du meurtre d'une femme.
Le seul avocat qui décide de le défendre est Sin Jung Han.

Source: Nautiljon

Photo 1

 

Qu'est ce que j'en dit?  [by Yuni]:

Drama commencé seulement pour Kim Soo Hyun et parce qu’il n’y avait que 8 épisodes ^_^. Même si ce n’est pas mon genre préféré, j’ai bien aimé la dynamique du drama. Sur 8 épisodes ça passe très bien et très vite. Le drama nous parle des méandres juridiques avec ce jeune étudiant qui se retrouve mêlé à une sombre histoire de meurtre… tout semble l’accuser mais il jure être innocent. Seulement voilà, ce jeune homme a quelques trous de mémoire concernant cette fameuse nuit.

Le scénario nous fait douter, nous dévoile une scène, puis une autre, ou est la vérité, qui détient cette vérité? La police qui se base durement et fermement sur les preuves évidentes, sans chercher plus? Le procureur qui semble faire de Hyun Soo le bouc émissaire? L’avocat qui croit dur comme fer à l'innocence de son client? Notre héros à la tête d’ange qui clame son innocence?

D’un côté il y a le monde juridique des procès, et de l’autre il y a les scènes de prison : au vu de la gravité du crime le suspect va directement en prison en attendant le verdict. Une autre forme de procès se met en place entre criminels, entre guerres des gangs et guerre morale. Notre jeune étudiant se retrouve plongé dans un univers dont il ne maîtrise pas les codes et les règles, à l’opposé de tout ce qu’il a toujours connu.
Le drama est assez dur avec des scènes violentes et sombres, sans “floutage” ni tabou. Les âmes sensibles sont prévenues.

Même la fin du drama nous laissera dans le flou, avec une fin très mystérieuse. Mais, qui va très bien avec l’ensemble du drama. One Ordinary Day est un drama qui se regarde dans les détails, et les sous-entendus. Un “beau” drama qui a retenu mon attention.
 

Photo 2

 

Et les personnages ? 

Photo 3
Kim Hyun Soo joué par Kim Soo Hyun:

Kim Hyun Soo est juste un étudiant qui vit une vie tranquille. C’est un fils aimé, un frère sympathique, un étudiant qui essaie de faire de son mieux et un ami fidèle. Bref, c’est monsieur tout le monde, rien ne le démarque particulièrement. Mais un soir il fait une drôle de rencontre, et une chose en amenant une autre il passe une soirée un peu trop alcoolisé et peut-être avec quelque substance illégale… Sexe, drogue et alcool ne faisant pas bon ménage… le matin est douloureux sous plusieurs rapports, mais particulièrement quand sa partenaire du soir est allongé nu et ensanglantée dans le lit.

Kim Soo Hyun nous offre une belle prestation de Hyun Soo, un personnage qui va énormément évoluer au fil des épisodes. Mais qui pourrait ressortir d’une telle histoire sans changement?

Photo 4
Shin Joong Han joué par Cha Seung Won: 

Shin Joong Han n’est pas devenu le brillant avocat qu’il espérait être. Il a du mal à joindre les deux bouts, sa femme la quitté, et il a du mal à voir sa chere fille. Il passe son temps à traîner dans les commissariats pour défendre les petits malfrats du quartier. Son look négligé et à l'image de ses procès. Il enchaîne tellement les clients qu’il en oublie parfois leur nom et doléance. Quand il croise le regard d’Hyun Soo au poste de police, il ne parvient pas à le laisser de côté. Persuadé que ce jeune homme au regard pur ne peut pas être l’auteur d’un tel crime. La famille de Hyun Soo n’ayant pas les moyens de s’offrir un grand avocat, il se porte volontaire.

 

A visionner ou à passer ? 

3 étoiles

Même si ce n’est pas mon genre de drama préféré, il est vrai que depuis quelque temps je regarde de plus en plus de drama “sombre” et One Ordinary Day sort du lot. Pour les amateurs du genre, je pense qu’il vous plaira. 

Posté par lili_la_souris à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mai 2022

Récap de Mai #114

Récap de Mai

 

Livres:

La carte des confins (T1) Un palais de glace et de lumiere (T4)

La Carte des Confins (T1) - Marie Reppelin
Un Palais de Glace et de Lumière (T4)  - Sarah J. Maas

Drama:

(#10 Oct) The Kings Affection (#02 Fev) Military Prosecutor Doberman

The King's Affection
Military Prosecutor Doberman

Série:

Downton Abbey 3

Downton Abbey saison 3

Films:

Uncharted

Uncharted


27 mai 2022

Un Palais de Cendres et de Ruines (T3), Sarah J. Maas

Un palais de cendres et de ruines (T3)

 

Résumé:

Devenue Grande Dame de la Cour de la Nuit, Feyre a offert son cœur à Rhysand.
Après la trahison de Tamlin, pourtant, la jeune femme n'a eu d'autre choix que de suivre celui-ci à la Cour du Printemps, qu'elle considérait autrefois comme sa maison. Mais Feyre n'a qu'une idée en tête : découvrir ce que manigance Tamlin, qui s'est rangé aux côtés du roi d'Hybern, et rentrer au plus vite à la Cour de la Nuit.
Car la guerre contre Hybern est imminente, et Feyre et Rhysand doivent à tout prix rallier les Grands Seigneurs à leur cause…

Mon avis:

Troisième volet et je m’en lasse toujours pas.

Dans la première partie, Feyre est de retour à la Cour du Printemps, pour savoir ce que le roi d’Hybern mijote. Toutefois son rôle sous couverture est de plus en plus dur à maintenir, surtout que Tamlin l’aurripile de plus en plus, Lucien se méfie lui de plus en plus mais sera prêt à tout pour aider notre héroïne puisqu’il veut pouvoir revoir son âme soeur "prisonnière" de la Cour de la Nuit.
Dans la seconde partie, Feyre est enfin de retour chez elle, auprès des siens. Mais, son retour n’est pas synonyme de tout repos. La guerre n’est pas loin, alors la recherche des alliés et de plus en plus pressant. Feyre doit aussi apprendre à savoir voler, avant que cette guerre éclate. Notre grande Dame doit aussi trouver les pouvoirs que le Chaudron a donnés à ses soeurs, qui pourront être utile lors de(s) l’affrontement(s).
Et enfin dans la dernière partie Rompt-le-Sort est de sortie en pleine bataille.

Encore un tome riche en histoire, et qui montre de plus en plus que Nesta et Cassian vont avoir droit à leur partie. J’ai aussi aimé faire la connaissance d’autres grands Seigneurs tous plus ou moins sympathiques, dommage que l’on ne se soit pas plus attardé sur eux. Ou alors j’espère que les prochains tomes le feront.
Dans ce troisième volet j’ai encore une fois de plus eu de la peine pour Lucien, j’espère qu’il aura tout de même un soupçon de happy end à un moment donné.
J’ai hâte de lire la suite des aventures de notre cour de la nuit.

Posté par lili_la_souris à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2022

Dali and Cocky Prince

(#09 Sept) Dali and Cocky Prince

Titre: 달리와 감자탕
Genre: Art, Romance, Comédie
Pays: Corée
Nombres d’épisodes: 16
Date de diffusion: Septembre - Novembre2021
Chaîne: KBS

 

Casting:

Jin Moo Hak : Kim Min Jae
Kim Dal Li : Park Gyu Young
Jang Tae Jin : Kwon Yool
Joo Won Tak: Hwang Hee
Ahn Chak Hee: Yeon Woo


 

Synopsis:

Kim Dali est une jeune femme très cultivée, intelligente et fille d'une grande famille. Ses paroles et ses actions sont douces et belles par nature. Elle est passionnée par l'Art, la philosophie et elle parle couramment 7 langues mais elle est une catastrophe quand il s'agit des tâches du quotidien dans un foyer.
Au lendemain de la mort de son père, elle va devoir reprendre le Musée d'Art Cheongseong appartenant à la famille et avec lui, ses dettes sous lesquelles il croule.
Jin Mu Hak est l'exact opposé de Dali, il n'est pas beaucoup allé à l'école car il aidait son père dans son petit restaurant de gamajatang. Il n'est ni cultivé, ni très intelligent et il est un brin colérique mais il a un talent incroyable pour faire de l'argent.
Le petit restaurant est devenu une grande entreprise, Dondon F&B, et se trouve être l'un des créditeurs du Musée d'Art à qui Dali doit beaucoup d'argent. La rencontre de Dali et de Mu Hak, comme créditeur et débitrice, va provoquer quelques étincelles et une romance inattendue va naître entre les deux jeunes gens qui traversent tous les deux une période bien compliquée de leur vie.

Source: Nautiljon

Photo 1

 

Qu'est ce que j'en dit?  [by Yuni]:

Un drama commencé pour son casting, je dois avouer que mes drama sont, bien trop souvent, influencé par les acteurs. Parfois je commence le drama sans savoir de quoi cela va parler … c’est un peu le cas avec Dali and Cocky Prince, je n’ai pas trop prêté attention aux bandes annonces et critiques avant de commencer. Je me suis prise au jeu du drama avec ces deux personnages que tout oppose. Deux caractères bien différents, deux origines sociales différentes, deux façons de penser diamétralement opposé… mais deux être passionnés et combattants.

J’ai bien aimé le thème du musée, et trouve presque dommage que ce ne soit pas plus mis en avant. Le drama met en évidence la place de l’art selon l’origine sociale et comment faire évoluer les mœurs. Pour les “riches” c’est un moyen de se faire voir, nouer des relations, faire de la pub. Pour les plus pauvres, l'art est un concept étrange, un monde incompréhensible voir inaccessible. Selon l’éducation que l’on a eu nous n’avons pas la même approche. Je me suis moi même reconnue dans certaines répliques/ scènes, que ce soit dans un sens ou dans l’autre.

Ainsi le drama va donner vie à un musée en nous plongeant dans la gestion de celle-ci sous deux regards différents mais complémentaires. Ce qui est agréable c’est que le drama reste simple et comique. La romance, légère et belle, donne un plus. Mais, le plus important c’est les acteurs qui apportent beaucoup à ce joli monde.

Je ne suis donc pas déçu par mon visionnage, qui se regarde avec légèreté et bonne humeur. Alors même que la trame du fond repose tout de même sur une mort suspecte et conflit d’entreprise.

Photo 2

 

Et les personnages ? 

Photo 3
Kim Dal Li joué par Park Gyu Young:

Kim Dal Li a vécu dans un monde protégé, plein de rêves et d’art, l’argent n’a jamais été un problème pour elle. Son père, directeur et conservateur du musée d’art a transmis sa passion à sa fille. Elle ne vit qu’à travers les œuvres d’art, s'émerveille de tout, et pouvant oublier de manger et dormir quand un sujet d’art l’obstine. Kim Dal Li est d’une gentillesse sans fin, d’une naïveté et d’une bonté pure. Elle ne semble pas adaptée à la "vraie" vie, cruelle et dure. D’ailleurs quand son père meurt subitement, toute sa vie s’écroule. Mais, elle est prête à tout pour que le rêve de son père devienne réalité. Il a toujours voulu que l’art soit accessible à tous, du plus jeune au plus âgé, du plus pauvre au plus riche. C’est donc avec cette volonté que Dal Li reprend la gestion du musée. Mais celui-ci croule sous les dettes, si bien que le chemin vers son rêve s’éloigne de plus en plus.

Photo 4
Jin Moo Hak joué par Kim Min Jae: 

Jin Moo Hak est l’opposé de Dal Li, il a grandi dans la “rue”, enchaîné les petits boulots pour manger, n’a pas beaucoup étudié à l’école, et a un père qui ne semble pas l’apprécier. Il s’est battu pour ouvrir son restaurant, puis un autre, jusqu’à créer une chaîne de restaurants familiale et florissante. Son entreprise fait maintenant partie des plus grandes du pays. Mais pour Moo Hak, un sou est un sou. Il n’y a rien de plus important que l’argent, et tout ce qu’il fait est calculé dans le but d’augmenter son patrimoine. Pour lui, l'art est un concept abstrait et ridicule. Sous le mauvais conseil de son demi-frère, il se retrouve à investir dans le musée de Kim Dal Li, mais quand il apprend que ce musée est en faillite, il va tout faire pour récupérer son argent.

 

A visionner ou à passer ? 

3 étoiles

Un drama qui nous montre la gestion d’un musée d’art, en alternant les scènes comiques et romantiques sus un fond de meurtre suspect. Un drama dont on prend plaisir à visionner épisode après épisode.

Posté par lili_la_souris à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mai 2022

Snowdrop

(#12 Dec) Snowdrop

Titre: 설강화
Genre: Romance, Drame, Prise d'Otage
Pays: Corée
Nombres d’épisodes: 16
Date de diffusion: Décembre 2021 - Janvier 2022
Chaîne: JTBC

 

Casting:

Im Soo Ho : Jung Hae In
Eun Young Ro : Ji Soo
Lee Kang Moo : Jang Seung Jo
Chung Ya : Yoo In Na


 

Synopsis:

En 1987 à Séoul.
Im Su Ho est un étudiant diplômé d'une prestigieuse université. Un jour, couvert de sang, il décide de se réfugier dans le dortoir de femmes de l'université de Hosu. Là, Eun Yeong Ro, une étudiante en première année de littérature, le trouve et le soigne de ses blessures tout en l'aidant à se cacher.

Source: Nautiljon

Photo 1

 

Qu'est ce que j'en dit?  [by Yuni]:

Coup de cœur de ce début d’année 2022. J’ai regardé le drama en février et ne vous écrit l’article que maintenant … mais c’est toujours très dur d’écrire sur un drama qu’on a vraiment aimé. Parce que mettre ses émotions sur le papier (ou sur cette page web -_^) permet de se replonger dans l’univers du drama, et parfois après coup on se dit que c’était pas si fou que ça. Mais, j’ai avalé les épisodes de snowdrop.

Le scénario et la mise en scène mettent juste ce qu’il faut de tension pour nous faire retenir notre souffle. Même dans des petites scènes, je me suis souvent surprise à être hypnotisée par l’action ou l’inaction. Le pire dans ce drama c’est qu’on sent dès le début que l’histoire va mal finir. On sait que le happy end va être compliqué, mais on y croit jusqu’au bout, on y croit.

Le drama prend un peu des allures de la Casa Del Palpel avec la prise d’otage. Je ne pensais pas que le drama serait construit autour de cette prise d’otage. Et je dois avouer que peut-être c’était un peu long et répétitif. Mais je vais surtout retenir que Im Su Ho n’a pas le rôle le plus facile, à devoir gérer tout ce petit monde. J'étais fatigué pour lui. Rien ne marche dans son sens, toujours quelqu’un pour lui mettre des bâtons dans les roues.

Un autre point qui m’a fait sourire et je vais le mettre en spoiler pour ne pas trop en dévoiler : DÉBUT DE SPOILER : “ ça ne vous a pas choqué le nombre d'espions nord coréens infiltrés dans ce petit établissement scolaire?FIN DU SPOILER

Il est vrai que le drama a suivi une controverse, car il se passe à l’époque d’un « régime militaire », lors des élections présidentielle de 1987, et les évènements de cette année ont marqué l’histoire de la Corée, avec les manifestations des étudiants, et le nombre inquiétant de mort et de disparition de cette époque. Mais, même si le drama s’inspire de cette période, il s’agit bien sûr d'une fiction.

Finalement, il se passe tellement de choses dans ce drama, que la romance passe presque au deuxième plan. Pourtant celle-ci est bien présente et a son importance. Les deux protagonistes sont charmants et mignons ensemble, mais entre une prise d’otages et le fait de risquer sa vie à chaque instant, cela ne laisse pas beaucoup de place à la romance proprement dite. Mais cela suffit. D’autant qu’une romance à la Roméo et Juliette n’est jamais bon signe, mais on ne peut pas s'empêcher d’aimer.

Alors si vous n’avez pas encore plongé dans l’univers de Snowdrop, je n’ai qu’une chose à dire : FONCEZ! Car même s’il n’est pas parfait, les émotions sont au rendez-vous.

Photo 2

 

Et les personnages ? 

Photo 3
Im Soo Ho joué par Jung Hae In:

Magnifique prestation de Hae In, qui a su dégager et retranscrire à merveille le parcours tourmenté de Soo Ho. Il y a tellement d'émotions qui passent par son visage et ses yeux! Il n’a pas besoin de parler pour qu’on le comprenne. Il est également difficile de ne pas succomber à son charme, déjà physiquement, mais surtout dans sa façon de penser et d’être. Il a une vraie “crise” d’identité, il est tourmenté. D’un côté il y a les valeurs qu’on lui a enseigné toute sa vie, de l’autre ses convictions personnelles, et quand les sentiments sans mêlent tout devient compliqué. Voir tous ces changements s'opérer en lui était impressionnant.

Photo 4
Eun Young Ro joué par Ji Soo [BlackPink]: 

Devant le charisme du personnage de Soo Ho, Ji Soo passe quasiment inaperçu, et finit presque par nous énerver. Indécise, elle complique tout en pensant bien faire. Eun Young Ro est le portrait de la demoiselle en détresse à qui on donne un rôle de conquérant. Le personnage se veut fort et plein de conviction, mais passe une grande partie de son temps à pleurer et se morfondre. C’est dommage. On retiendra tout de même que son personnage a une grande importance, et qu’on ne pouvait pas avoir deux personnages emblématiques à l’écran en même temps. Il faut bien partager le temps!

 

A visionner ou à passer ? 

5 etoiles

Coup de cœur pour ce drama, qui m’aura tenu en haleine tout du long. Même si la romance n’est pas au plus haut de sa forme, la prestation de Jeong Hae In vaut tous les détours!

Posté par lili_la_souris à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 mai 2022

Nil (T1), Lynne Matson

Nil (T1)

 

Résumé:

Comment s'échapper d'une île qui n'existe pas?

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil. 
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l'île ...
Il n'y en a qu'une par jour. Une seule personne peut l'emprunter. Pire encore, les adolescents n'ont qu'un an pour s'échapper. Sinon, c'est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé...

Mon avis:

Premier tome d’une trilogie où Yuni m’avait prévenue que c’était très bizarre.
Effectivement c’est étrange, on a du mal à se plonger dans l’histoire, j’ai eu du mal à accrocher tout le long, et quand on termine de lire les derniers mots, on se demande ce qui va se passer dans les tomes suivants! Parce que oui, on aurait très bien pu laisser ça comme ça, on avait une "très" belle fin.

On suit donc l’histoire de Charley, qui atterrit sur une île du jour au lendemain sans aucune explication. De l’autre côté c’est Thad que l’on suit également. Lui est sur l’île depuis bientôt 1 an et ses jours sont comptés. C’est ainsi que notre couple se rencontre, dans des circonstances un peu particulières.
Toute la communauté formée sur Nil a donc le but de trouver leur porte de sortie, qui les ramènera chez eux avant leur date d’expiration. Mais comment trouver une porte lorsque Nil se joue de ses habitants. Car oui Nil est un être un peu étrange qui a beaucoup l’humour (et pas forcément un bel humour). Donc entre Thad qui comprend Nil comme personne et Charley qui sait décrypté ses messages, indices, sous-entendus… Nos petits enfants perdus (comme dans Peter Pan) auront peut-être tous la chance de rentrer chez eux, à moins que leur retour n’en est finalement pas un. Car comment savoir ou l’on atterrit lorsqu’une porte s’offre à nous?

Lors de ma lecture j’ai trouvé des similitudes avec Le Labyrinthe de James Dashner. Je ne sais pas du tout qu’est ce que je peux attendre des 2 autres tomes, la revanche de Nil? Le retour de Nil? Enfin je lirai quand même mais pas tout de suite (j’ai une PAL avec des séries plus "intéressante" qui m’attendent).

Posté par lili_la_souris à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mai 2022

Rookie Cops

(#01 Janv) Rookie Cops

Titre: 너와 나의 경찰수업
Genre: Policier, Ecole, Romance
Pays: Corée
Nombres d’épisodes: 16
Date de diffusion: Janvier - Mars 2022
Chaîne: Disney+

 

Casting:

Go Eun Kang : Chae Soo Bin
Wi Seung Hyun : Kang Daniel
Kim Tak : Lee Shin Young
Kim Han Na : Park Yoo Na


 

Synopsis:

Wi Seung Hyeon est un jeune étudiant en première année à l'Université Nationale de Police de Corée. Son modèle est son père, qui est le commissaire de l'agence de police Gyeonggi Dongbu. Il aimerait suivre ces traces.
Go Eun Gang est une jeune étudiante, elle est aussi en première année. Elle est courageuse et passionnée. Elle veut entrer dans la police à cause d'un amour non partagé.

Source: Nautiljon

Photo 1

 

Qu'est ce que j'en dit?  [by Yuni]:

J’ai vu les bande annonces peu de temps après avoir fini le visionnage de Police Academy. Ce dernier m’avait envoûté dès les 1er épisodes puis lassés au fil du temps. J’ai donc lancé Rookie Cops avec beaucoup d’espoir, le drama semblant plein d’entrain. J’avoue que je n’ai pas pu m’empêcher de comparer certains points:

Tandis que Police Academy commence sur les chapeaux de roue, avec le programme d'entraînement des nouveaux élèves de l'académie de Police, Rookie Cops a un démarrage plus en douceur. La partie entrainement (et bizutage) est moins poignante, mais permet une bonne approche des différents élèves.
Par contre, Rookie Cops sort nettement son épingle du jeu dans le déroulement de l’action. Là où Police Academy s'endort dans la routine habituelle de dramaland, Rookie Cops a su me tenir en éveil, grâce à de nombreux rebondissements et petites histoires. Quand les derniers épisodes sont arrivés j'étais en mode : “non c’est pas possible!!”.

Les personnages sont attachants, certains plus que d’autres, et les derniers épisodes vont vous tirer larme à l'œil. En tout cas, moi je n’ai pas pu me retenir. 

On va donc suivre dans ce drama une bande de jeunes étudiants de 1er année à l’école de police. Tous ont postulé pour des motivations qui leur sont propres. De belles amitiés vont se créer, un peu de romance interdite, et beaucoup de rire et de joie. Il y a une histoire de fond, sur la corruption, encore et toujours le même refrain dans les schools, mais le traitement de l’histoire n’est pas barbant.

Alors je vous laisse faire la connaissance de cette bande d’amis. Je pense que comme moi vous les apprécierez.

Photo 2

 

Et les personnages ? 

photo 3
Wi Seung Hyun joué par Kang Daniel:

Wi Seung Hyun veut suivre les traces de son père et le rendre fier en devenant un bon et loyal policier. Il rentre à l’école de police avec un bon bagage. Il n’aime pas l’injustice et se bat pour les valeurs qu’il pense justes. Il est du genre à défendre les plus faibles même si cela signifie exprimer des idées contraires à l’autorité. Difficile de ne pas succomber au charme de Daniel.

photo 4
Go Eun Kang joué par Chae Soo Bin: 

Go Eun Kang rentre à l’école de Police pour suivre les pas de son premier amour. Mais c’est un amour à sens unique qui n’a pas fini de la faire souffrir. Cependant, Go Eun Kang a une grande force de volonté, et ce qui ne l’écrase pas la rend plus forte! Tout comme Wi Seung Hyun, Go Eun Kang n’a pas peur d’exprimer ses opinions et de venir en aide à ceux qui en ont besoin, même si cela la met en danger.

Photo 5
Kim Tak joué par Lee Shin Young:

Je terminerais la présentation des personnages, par le personnage de Kim Tak, mon grand chouchou ! C’est le colocataire de Wi Seung Hyeon, et va vite devenir aussi son meilleur ami. Il faut dire que Kim Tak sous ses airs de mauvais garçon qu’il ne faut pas venir embêter, et un vrai petit garçon au cœur pur! Et puis, difficile de ne pas craquer devant ce regard et cet accent ! -_^ 

A visionner ou à passer ? 

4 étoiles

Un drama qui commence en douceur, mais dont on ne voit pas le temps passer. Un groupe de jeune solidaire et passionné. Une romance toute simple mais attachante. Et une petite larme qui coule à la fin de ce drama.
Foncez!

Posté par lili_la_souris à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,