Songs_for_a_Teenage_Nomad_coverRésumé:

After living in twelve places in eight years, Calle Smith finds herself in Andreas Bay, California, at the start of ninth grade. Another new home, another new school... Calle knows better than to put down roots. Her song journal keeps her moving to her own soundtrack, bouncing through a world best kept at a distance
Yet before she knows it, friends creeps in - as does an unlikely boy with a secret. Calle is torn over what maybe her first chance at love. With all that she's hiding and all that she wants, can she find something lasting beyond music? And will she ever discover why she and her mother have ben running in the first place?

Mon avis:

Pas facile de se faire des amis lorsque l'on sait que dans peu de temps on va encore redéménager pour une N ieme fois.
Calle suit sa mère et ses nouveaux petits amis à travers le pays et c'est à Andreas Bay, Californie qu'elle pose cette foi-ci ces valises. L'année scolaire débute, Calle est parfaitement prête à se mêler de ses affaire et attendre le divorce inévitable entre sa mère et Rob (son 7em beau-père, il me semble). Cependant le premier jour elle fait la rencontre de Drew qui lui présente sa band d'ami ou elle s'y intègre rapidement. Elle se sent enfin accepter. 
Néanmoins Calle se pose des questions sur son véritable père, auxquelles sa mère ne veut pas y répondre, pour "la protéger". Même lorsqu'elle trouve une lettre de son pére dans les affaires de sa mère, elle refuse d'aborder le sujet. Jusqu'à a fin ou le mystére du père est révélé.

Calle est un personnage ou chacun peut peut s'identifier facilement, elle veut s'intégrer, trouver une certaine stabilité, elle se sent inférieur et manque d'estime de soi, comme la plupart des jeune de son âge, mais accepte cette différence.

Les amis de Calle sont tous décalés et c'est ça qui forme un groupe ;-)
Drew est celui que l'on pourrait qualifié "le cerveau", c'est lui qui dit les choses les plus intéressante. Mais je préfère de loon Eli, le comique de la bande, avec ses blagues nul.
Pour Sam, le footballeur, j'ai eu du mal à le comprendre car même lorsque l'on connait son secret et bien cela ne justifie pas son comportement étrange vis à vis de Calle.

Chaque début de chapitre commence avec le titre d'une chanson et un souvenir relier à celle-ci, car Calle tient un journal de chanson. Elle écoute beaucoup de musique, de Ben Harper à Green Day et Avril Lavigne en passant par Coldplay et Norah Jones ou Tracy Chapman, tous ceci non pas sur son Ipod mais sur son baladeur, car oui le CD n'est pas mort et que la musique raconte se que l'on peut vivre.