Promise

 

Résumé:

Dans la société,

             Les Officiels décident,

 

   Qui vous aimez.

   Où vous travaillez.

   Quand vous mourrez.

 

Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d'habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu'elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l'enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c'est le visage d'un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l'écran ne s'obscurcisse... Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d'une classe inférieure et n'a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l'écriture, la création poétique... Elle en tombe amoureuse et se confie à Xander qui lui apprend qu'il aime une de leurs voisines. Peu à peu, l'image de la Société " parfaite " s'effrite aux yeux du groupe d'adolescents. Le doute s'installe, mille questions viennent les perturber. La tension monte, les brimades des Offi iels se multiplient. Lorsque Ky est envoyé combattre les Ennemis de la Société dans les Provinces Lointaines, Cassia, écoeurée, décide de se rebeller et de le rejoindre...

Mon avis:

Cassia à 17 ans et est promise à Xander, son meilleur ami depuis toujours. Cependant lorsqu'elle décide de connaitre plus d'informations à son sujet (même si ce n'est pas nécessaire), la photo d'un autre apparaît. Il s'agit de son voisin Ky. Le soir même son officielle lui informe qu'il ne s'agit que d'une erreur informatique, parce qu'il est classé Aberration, c'est à dire qu'il restera toujours Célibataire. La curiosité de Cassia l'emporte sur la raison. Au lieu de suivre sa voie toute tracé, elle enfraint  les règles pour en apprendre plus sur ce mystérieux Ky, lors des cours de randonnées.

 

Le roman pourrait faire penser à la trilogie de Suzanne Collins Hunger Games, car le monde est dirigé par une poignée de personnes qui leur dicte comment vivre, mais le point commun s'arrête ici. Le livre est plus cruel que le Hunger Games dans le sens ou les humains sont presque comme des robots dont leur vie est régit par les Officiels qui décident pour vous. On lui dicte qu'est ce qu'elle devra manger, avec qui elle se mariera, ou elle travaillera et quand elle mourra. Les gens n'agissent pas par eux mêmes.

 

Au fil des pages Cassia prend conscience qu'elle ne peut plus suivre les règles de cette Société qui décide pour vous. Cassia est donc le type d'héroïne qui grandit aux files des pages, de naïf elle passe en quelque sorte à "rebelle".

 

Même si les règles instaurées par le Gouvernement sont plutôt horrible avec toute cette régulation, l'histoire manque de piquant. Néanmoins comme je l'aie fait remarquer, Cassia grandit et assume ses choix, la suite devrait promettre de l'aventure (enfin j'espère).