paradise

Résumé:

Les plus belles histoires d'amour arrivent souvent par accident...

Un an après l'accident qui a failli lui coûter la vie, Maggie peut enfin retourner au lycée. Hélas, elle a perdu toute confiance en elle et semble incapable de retrouver sa joie de vivre. Car tout, dans sa petite ville de Paradise, lui rappelle les conséquences du drame. Un garçon, pourtant, semble décidé à entrer dans sa vie. Un garçon qu'a priori, Maggie aurait préféré oublier...

Qu'elle le veuille ou non, leurs destins sont liés.
Pour le pire et pour le meilleur!

Mon avis:

Cela faisait un moment que j'avais envie de lire et par la même occasion faire la connaissance de cette auteur.

Maggie et Caleb sont amis et voisins depuis toujours, mais tous bascule un soir de fête. Caleb bien qu'ivre prend le volant et la fuite après avoir accidentellement blessé Maggie.
Depuis ce soir-là les deux familles ont changé. Maggie apprend à remarcher et faire face à sa nouvelle vie avec difficulté du aux cicatrices encore apparentes sur sa peau. Caleb de son coté se voit envoyé en prison pour mineurs.
Libéré un peu plutôt, Caleb doit quand même effectuer son travaille d'intérêt général pour finir sa peine. Sauf que voilà une vieille dame se met entre Caleb et Maggie, qui a tous fait pour l'éviter.

Quel magnifique livre! Tout au long du livre on alterne le point de vue de Maggie et Caleb, ce qui nous permet de connaitre les sentiments et pensées de chacun de nos protagonistes.

Nos deux personnages sont torturés intérieurement, mais c'est avec courage qu'ils avancent vers leur nouvelle vie, grâce entre autres au coup de pouce que leur prodigue une mamie.
Oui parce que dans ce livre j'ai presque, envie de dire que la mamie est un personnage principal.
Généralement dans les romans (ou les films) on a les "mamies gâteau" qui donnent leur amour à profusion, pour eux tout est rose bonbon… bref elles sont sympas mais elles servent à rien. On retrouvent le contraire avec les "mamies acariâtres" qui râle tout le temps et on a envie de les envoyés promenés. Et enfin les "mamies intermédiaire", celle qui ont une façade froide, mais qui en fait ont très bon coeur. Mme Reynolds se trouve dans cette troisième catégorie.

Mme Reynolds, qui a embauché Maggie comme dame de compagnie, va la pousser à se prendre en main mais, non comme les nombreux docteurs et rééducateurs qui ne l'a prennent que comme une des nombreux patients comme elle, mais comme un être humain normal. Grâce à elle Maggie va faire plus de progrès en quelques jours que tous les mois à faire des exercices en salle de rééducation.
Malgré un premier temps sous tentions à faire travailler, Maggie (la victime) avec Caleb (le coupable) sous le même toit, notre super-mamie devient par la suite une personne de confiance et vont former un trio de choc!

Au final ce livre m'a vraiment bien plus parce qu'il est plus complexe qu'il n'y paraît. Des secrets sont bien gardés, et se doivent de rester secret coûte que coûte afin de protéger des personnes. L'histoire est crédible, même si j'ai trouvé la fin un peu triste, mais totalement réaliste! Évidemment on retrouve les clichés américains, mais qui nous permettent de bien s'imaginer où l'on met les pieds.
Bref, je conseille vraiment ce roman!