Monster High T1

 

Résumé:

Frankie Stein vient tout juste de s'inscrire à Merston High, le lycée de la petite ville de Salem. Elle a hâte de voir ce qui l'y attend: des fêtes incroyables, des virées shopping et des garçons sexy, c'est sûr!
Mais Merston High renferme un secret monstrueux: les rejetons des monstre les plus célèbre de tous les temps y côtoient des ados tous à fait normaux. Même si elle n'est âgée que de quinze jours, Frankie est assez maligne pour se douter que si jamais son secret était découvert, tous ses rêves s'écroulaient…

Mon avis:

Qui n'a jamais vu de pub monstre High? Bien avant que le livre soit sortie en France les pub tourné déjà sur la tv (elle y était notamment avant Vampire Diaries *ou je n'ai regardé qu'un épisode tellement la VF est mauvaise*). Il  avait également le dessin animé sur Youtube (que je t'épargnerai tellement ma petite soeur m'a saoulé ^^).

L'histoire raconte par alternance, l'histoire de Frankie Stein, la petite fille du célèbre Frankenstein et celle de Mélodie Caver, simple humaine, qui vont aller toute deux au lycée de Merston High.
C'est deux filles qui n'ont a priori aucun point commun puisque la 1ere est un "monstre" appelé plus communément RAD et l'autre une fille normale comme toi et moi, une "normie". Toutefois elles ont quand même pas mal de choses en commun. 

Frankie a seulement 15 jours mais 15 ans d'aspect. Grâce au programme que son père lui a transféré directement au cerveau, elle est prête pour aller au lycée. Nonobstant elle devra maquiller/cacher sa peau de couleur menthe à l'eau afin de s'intégrer dans le monde des Normies.

Mélodie, est quant à elle la fille en quelque sorte ratée de la famille. Son père est chirurgien esthétique, sa mère: designer très connue des stars et sa soeur Candace, un mix entre les deux.
La jeune fille asthmatique a récolté le surnom de Nélodie dans son ancien lycée de Berverly Hills, jusqu'à ce que son père lui refasse le nez; mal dans sa peau, elle se considère à présent comme un "monstre", depuis l'opération. 

Ce roman à mi-chemin entre Bit-lit et Chick-lit se lit très facilement et rapidement. J'ai totalement adhéré à l'histoire même s'il y a un côté Gossip Girl *série que je n'ai jamais regardé mais dont une de mes amies était fan*.
Lisi Harrison nous propulse dans un monde que l'on connaît parfaitement et qui est d'actualité puisque l'on retrouve pas mal de chansons connus comme Lady Gaga (ou encore Single Lady de Beyoncé ^^), de séries, marques de vertement, résaux sociaux… On y retrouve également les clichés très américains comme l'intello, le beau-gosse, la peste, la traite… que ce soit chez les Normie ou/et les RAD.

Je ne m'attendais pas à cette fin (ou alors si je le savai plus ou moins depuis le début) mais elle m'a donné envie de connaitre la suite.
et comme dirai Candace: "Lili terminé!"

 

Musique qui m'a suivit et qui également le clip officiel

et voici la version Polonaise: *que j'aime beaucoup (on revient toujours à ses origines)*