Une guitare pour 2

 

Résumé:

Impossible de vivre sans guitare. C'est ce que pense Tripp quand sa mère lui confisque son instrument. Sa seule solution: répéter un midi sur deux, dans la salle B, avec une vielle guitare. Lyla, consciencieuse violoncelliste, occupe la salle les autres jours. Ces deux-là commencent par se détester par petits mots interposés. Mais bientôt, les échanges virent aux confidences et une tout autre relation s'installe entre eux...

Mon avis:

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas dévoré un roman en une soirée! Je me suis laissé complètement emporter par l'histoire et n'ai pas pu lâcher le livre avant le dernier mot final.

On suit l'histoire de Tripp un ado assez solitaire qui a pour seul ami sa guitare (depuis que son meilleur ami à déménager), et afin de remonter ses notes catastrophiques sa mère décide de la lui confisquer.
De l'autre côté nous avons Lyla une jeune est talentueuse violoncelliste, élève modèle et comme qui dirait "propre sur elle".

Deux mondes que tout oppose, mais grâce au lycée et une salle de répétition en commun la vie de ses deux jeunes personnes va changer.
Les jours impairs c'est Tripp qui occupe la salle avec sa guitare d'emprunt du lycée tandis que les jours pairs c'est au tour de Lyla censé jouer pour préparer son entrée à Julliard, afin de suivre les pas de sa défunte mère.
La cohabitation s'annonce tendue vue que leurs deux modes de vie sont diamétralement opposée. Et c'est ainsi que par petits mots "incendiaire" interposés que notre histoire entre nos personnages principaux commence.

Un chapitre un point de vue, des notes, des croquis, des lettres, des brouillons… bref on lit ce roman un peu comme un journal de bord de plus grâce au code QR on peut lire en musique ou également jouer les mélodies vu qu'il y a les tablatures et paroles de notre The Thrum Society à la fin du livre.
Une très bonne soirée passée trop vite auprès de Tripp et Lyla malgré une fin un peu décevante, bon en vrai la fin est décevante parce qu'on n'a plus l'habitude de lire ce genre-là.