Conquise

 

Résumé:

La vie,

  L'amour,

   Seront-ils possibles

     si la Société disparaît?

 

Dans la Société, les Officiels décident de tout. Qui aimer, où travailler, quand mourir. Dans ce dernier volet, dense et palpitant, une épidémie ravage la population... Le soulèvement tente de sauver une liberté à laquelle plus personne ne croyait. Pour Cassia, Xander et Ky, c'est enfin le moment de choisir.

Mon avis:

Ce dernier tome est mieux que le précédent, mais heureusement que c'est fini!

Ici le tome donne la voix à Cassia (évidement), Ky (encore) et enfin Xander. On trouve enfin qui est le Pilote, même si ce titre convient finalement à la personne que l'on choisit plutôt qu'à UNE seule personne, et pour terminer le soulèvement à enfin eu lieu.
Sauf que bien évidement le soulèvement qui avait un plan A doit réfléchir d'urgence à un plan B! En effet pour gagner la population ils introduisent le virus de la peste, sauf que comme tout bon virus il mute. Le vaccin proposé alors par le soulèvement ce révèle alors inutile et par faute de traitement beaucoup vont perdre la vie.
C'est ainsi que l'on va suivre l'histoire depuis les trois point de vue différent.
Cassia infiltré dans la Société, à Central, ou elle apprendra plus sur le métier d'Archiviste mais aussi que le partage de savoir est un atout et non une contrainte comme on a toujours voulu leur faire croire.
Ky, quand à lui resté à la Base du soulèvement à suivit avec Indie, une formation de Pilote (pilote d'avion, enfin de dirigeable).
Puis enfin Xander, lui aussi "espion" du soulèvement au sein de la Société et devenu un infirmier?/docteur?/pharmacien? j'ai pas bien compris quoi mais c'est un emploi dans la santé. C'est également lui qui sera en contact direct avec le virus de la Peste.

C'est surtout la dernière partie du livre qui se concentre sur "la Peste seconde génération" et ou nos trois protagonistes se retrouveront. Caché dans les montagne dans des villes-refuges ils vont trouvé le médicament qui sauvera les gens de la mort.

Comme je l'ai écrit en intro Conquise signe la fin de la trilogie. Elle ne m'aura pas particulièrement marqué mais je l'aurai pas non plus détesté vu que je l'ai terminé (pas comme Delirum qui faudrait que je termine un jour!).
Je ne la conseillerai pas spécialement mais elle reste quand même sympa à lire.