revanche

 

Résumé:

La vie est injuste.

Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. Pas vraiment l’idéal, mais Jem s’est faite à l’idée.

La vie est cruelle.

Une vidéo de Kai en compagnie d’un garçon a été postée sur Internet. Il ne l’a pas supporté et s’est suicidé.

Sa vie ne sera que vengeance.

Quoi qu’il lui en coute, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, qu’au dernier…

 

Mon Avis:

Cat Clarke est une auteur à la plume très intrigante. Là encore j’ai été prise dans son tourbillon.

On suit Jem en quête de vengeance, le seul but qui ne la fait pas plonger dans la folie et qui la maintient encore en vie jusqu’à présent. En effet son meilleur ami, Kai, depuis sa plus tendre enfance s’est suicidé à cause d’une vidéo postée et mise en boucle par les réseaux sociaux. Les premières semaines sont ainsi très dures pour notre héroïne qui sombre de plus en plus jusqu’au jour où elle reçoit la première lettre d’une longue série de feu Kai. Chaque mois elle attend la suivante en mettant en application les conseils demander dans ses lettres. Des recommandations pas toujours faciles à suivre pour notre jeune protagoniste au look Emo/Goth… qui va passer cependant du statue d’impopulaire au groupe Populaire. Au fil des pages, aux fils des mois Jem concocte donc un plan pour trouver QUI a poster cette vidéo qui a poussé Kai à se jeter d’un pont. Sauf qu’elle n’avait pas prévu toute l’histoire, car toute nouvelle speudo-amitié ou non, on ne prévoit pas tout!

Comme je l’ai dit en intro Cat Clarke a vraiment un concept accrochant. Tout comme pour Confusion j’ai beaucoup aimé plonger dans l’univers et histoire pour le peu hors des romans habituels. En effet c’est le premier livre de Young adult que je lis traitant du sujet de l’homosexualité. Le fait que Kai soit omniprésent par ses lettres rend l’histoire bien plus intriguant même si tout comme Jem on se dit parfois "de quel droit me dis-tu tel ou tel chose à faire! T’es plus là pour le voir de toute façon". Je reste tout de même sur ma faim, j’aurai bien aimé quelques pages en plus pour savoir que devient la bande. Enfin bref je conseille Cat Clarke et j’ai hâte de lire sa dernière parution.