Les pionniers du bout du monde (T2)

Résumé:

Partis d’Angleterre à la fin du XVIIIe siècle pour conquérir une contrée inconnue, les premiers colons doivent se battre pour survivre. C’est ce que découvre Alice lorsqu’elle débarque en Australie pour y retrouver Jack, son fiancé. Ancien détenue, ce dernier est aujourd’hui à la tête d’une ferme isolée dans le Bush, qu’il dirige avec Billy et son épouse Nell.
Quand elles se rencontre pour la première fois, les deux femmes éprouvent aussitôt une vive aversion. Les circonstances, pourtant, vont les obliger à se serrer les coudes. Pendant ce temps, à Sydney, la révolte gronde partis les bagnards…
Traversée par un grand souffle romanesque, cette saga met en scène la vie des pionniers qui rêvaient de transformer en un paradis cette terre du bout du monde.

Mon avis:

Quand j’ai acheté ce livre je n’ai pas fait attention mais il s’agit du second tome d’une trilogie. Comme je n’ai pas eu le temps d’aller chez mon marchant de livre j’ai décidé de lire tout de même ce tome 2 avant le premier que j'attends à présent dans ma Boite-à-lettre.

Bien que ce tome fait énormément allusion aux "crimes" que certains de nos protagonistes on "commis" pour arrivé sur cette terre du bout du monde, le fait de n’avoir pas tout les élément en mains ne gêne en rien l’histoire. En effet nouveau tome, nouvelles aventures.
Ici tout les chemins de nos protagonistes sont entre-mêlé de près ou de loin. On prend pitié de certain, veux tué d’autre qui ont commis des crimes aussi long que le Hawkesbury si se n’est plus, on y pleure toute les larmes de son corps… bref on passe encore une fois par toute les émotions avec Tamara. On y voit des bouts de notre prochain tome ou cette fois-ci certain auront droit à leur chapitre (vu qu’ils sont plus grands).
Ayant commencer l’histoire au milieu j’ai vraiment hâte de lire la suite (pour l’évolution des histoires) mais également le tome d’avant pour mieux comprendre certaine histoires.