(#02 Fev) Eulachacha Waikiki

Titre: 으라차차 와이키키
Genre: Amitié, Comédie, Drama
Pays: Corée
Nombres d’épisodes: 20
Date de diffusion: Février - Avril 2018
Chaîne: JTBC

 

Casting:

Kang Dong Goo : Kim Jung Hyun
Lee Joon Ki : Lee Yi Kyung
Bong Doo Shik : Son Seung Won
Ha Yoon Ah Jung In Sun
Kang Suh Jin Go Won Hee
Min Soo Ah : Lee Joo Woo

 

Synopsis:

Suite à leurs échecs, trois hommes avec des rêves différents mais en rapport avec le monde du cinéma se réunissent et commencent à diriger une maison d'hôtes nommée Waikiki située à Itaewon.
Gang Dong Gu rêvait de devenir réalisateur, Cheon Jun Gi voulait suivre les traces de son père et devenir acteur et Bong Du Sik avait déménagé à Séoul pour devenir scénariste.
Alors que leur maison d'hôtes fait face à la faillite, une mystérieuse mère célibataire et son bébé apparaissent à Waikiki.

Source: Nautiljon

Photo 1

 

Qu'est ce que j'en dit?  [by Yuni]:

J’attendais ce drama avec impatience, mais comme souvent la dans ce cas-là, la déception n’est loin. La bande annonce nous promettais beaucoup d’humour, un groupe de jeunes décalés, une ambiance bonne enfant… c’est ce que j’attendais de ce drama, un moment agréable et drôle, un côté décalé. Malheureusement, devant le 1er épisode je me suis demandé ce que je faisais là, le 2 eme et 3 eme épisode ne m’ont pas non plus attiré. Mais, vous connaissez ma persistance  j’ai donc continué son visionnage, et finalement les choses s’arrangent avec le temps.
Eulachacha est loin d’être un coup de cœur mais il aborde quelques thèmes de société plutôt intéressante. Après, il faut arriver à passer outre l’humour grossier et toutes les scènes bien cliché de dramaland. C’est pour cela que les premiers épisodes ont été un supplice pour moi, puis soit je me suis habitué à cet étrange humour, soit celle-ci s’améliore un peu avec le temps.

Le drama aborde notamment le thème de la jeune mère célibataire, de la poursuite de ses rêves, d’une jeunesse qui a du mal à trouver sa place dans la société actuelle…
Nous suivons un groupe de jeunes, proche de la trentaine, qui ont tous un rêve, mais qui lutte pour le vivre.

Photo 2

  

Et les personnages ? 

Photo 3
Kang Dong Goo joué par Kim Jung Hyun:

Difficile d’oublier l’incroyable prestation de Kim Jung Hyun dans School. Ici sa prestation est nettement moins impressionnante. Il faut dire aussi que le personnage de Kang Dong Goo ne m’a pas particulièrement touché. Il veut devenir un grand réalisateur, mais il ne fait pas grand-chose pour le devenir, il attend que son meilleur ami écrive le scénario du siècle et que la maison d’hôte lui rapporte assez d’argent pour investir dans son film. En gros, il se morfond chez lui et ne fait pas grand-chose pour faire avancer les choses. Son caractère impulsif et jaloux ne le rend pas particulièrement attirant.

Photo 4
Lee Joon Ki joué par Lee Yi Kyung: 

Est-ce que Lee Yi Kyung a déjà eu un rôle ou il ne fait pas le pitre ? Son personnage Lee Joon Ki veut suivre les traces de son père en devenant un acteur renommé. Cependant, il ne veut pas choisir la voie de la facilité en se servant des relations de son père, il veut être reconnu en tant qu’acteur et non en tant que fils d’acteur. C’est tout à son honneur. Lee Joon Ki est un grand enfant, il n’est sérieux que devant les caméras. Il vit sa vie pleinement, rigole de tout et cherche à rendre tout le monde heureux. Bien que son personnage est dans l’exagération permanente, il montre une personnalité sympathique et sincère.

Photo 5
Bong Doo Shik joué par Sin Seung Won :

Sûrement mon personnage préféré dans ce drama. Déjà Son Seung Won m’avait énormément plus dans Age of Youth, il réitère une belle performance ici. Son personnage Bong Doo Shik incarne l’innocence, plutôt timide et sensible, Bong Doo Shik veut devenir scénariste. Il écrit des fictions sur le web, tout en travaillant dans l’épicerie du quartier. Bong Doo Shik cherche également l’amour, et il peut tomber facilement amoureux. Il fait preuve d’une loyauté sans failles, et reste le bon copain sur qui compter. Son amitié avec Lee Joon Ki était vraiment touchante.

Photo 6
Kang Seo Jin joué par Go Won Hee :

Kang Soe Jin la petite sœur de Dong Goo vit avec les garçons dans la maison d’hôte. Comme son frère elle a un caractère bien trempé, mais contrairement à lui elle fait tout son possible pour faire le métier de ses rêves : journaliste. Kang Seo Jin souffre d’une pilosité plutôt dense, l’obligeant à se raser la barbe plusieurs fois par jour, cela lui vaut le surnom de Chewbacca.

Photo 7
Ha Yoon Ah joué par Jung In Sun :

J’ai eu énormément de mal avec Ha Yoon Ah dans les 1er épisodes, c’est Miss catastrophe et sans gêne. Ce trait de caractère s’amenuise progressivement, mais elle a toujours tendance à en faire des tas pour pas grand-chose. Mère célibataire, elle décide pour une raison totalement étrange de laisser son bébé dans la maison d’hôte des garçons, pour finalement revenir le chercher quelques heures plus tard. Aucune explication sur ces choix… J’ai trouvé que Ha Yoon Ah abusé un peu trop de son côté « mignon » pour obtenir ce qu’elle veut. Son histoire bien que touchante et un peu brandi collante.

Photo 8

Mention spéciale à notre choupette principale, qui nous a fait fondre ! Elle est magnifique !

  

A visionner ou à passer ? 

3 étoiles

Un drama qui m’a déçu dans l’exagération de son humour. Je voulais un drama drôle, mais ce type d’humour ne m’a pas parlé. Certains personnages son attachant, mais d’autres surjoué. Il reste cependant léger, et quand on arrive à passer le 1er cap, cela devient plus facile à regarder.

Les + :

  • Le casting avec une bonne performance des acteurs
  • Les thèmes abordés : difficulté de la jeunesse à s’intégrer, la poursuite de ses rêves
  • Sol, la mascotte du drama, un bébé tout mignon !!
  • L’OST

Les - :

  • Un humour souvent lourd et exagéré.
  • Des personnages caricaturaux difficiles à apprécier
  • Une romance inexistante : aucune alchimie, et le comique qui prend toutes la place