Killing November

Résumé:

November est-elle coupable d'un crime au sein de son pensionnat ou bien sera-t-elle la prochaine victime d'un tueur effrayant ?
Absconditi est une académie secrète et ultra-élitiste réservée aux enfants des Clans, un ordre tentaculaire qui manipule dans l'ombre les destinées du monde. Cours d'empoisonnement, lancer de couteaux, vols en tout genre... les élèves sont formés aux métiers d'assassin, d'espion, d'escroc. C'est un endroit cruel où les amis sont rares et dangereux : chaque année, des pensionnaires y meurent dans d'étranges circonstances. November Adley ignore pour quelle obscure raison son père l'a placée là, tant elle semble inadaptée à cet environnement. Elle devra pourtant s'y faire, et vite. Pour survivre, il lui faudra fouiller dans son passé et trouver sa place sur l'échiquier des Clans...

Mon avis:

J’avais hâte de lire ce roman et même si pendant TOUTE ma lecture je ne cesser de le comparer à Night School, les deux ne se ressemble pas vraiment!
November fait parti d’une société secrète depuis la nuit des temps. Elevé par son père et sa tante dans une petite ville tranquille des Etats-Unis, elle se retrouve du jour au lendemain dans un internat aux étranges règles.
Placer dans la chambre de Layla, la cohabitation va être un peu rude pour toute les deux, mais la situation dans laquelle se trouve November va un peu changer la donne surtout si son frère Ashai et de la partie.
Alors vu comme ça on s’attend à une romance Novemver/Ash mais non pas du tout c’est vraiment l’histoire de meurtre en série et la loi du talion qui prédomine dans ce tome. On apprend tout comme November les secrets de sa famille.
Tout comme la couverture du livre, l’histoire et dans une ambiance sombre mais moi j’ai beaucoup aimé ce genre assassins et compagnie qui pourtant ne vole pas haut et fait très young lit.

Maintenant j'attends le second tome pour voir évoluer notre couple principal dans la vie loin des mur du pensionnat Absconditi.