The rest of the story

 

Résumé:

Un lac mystérieux, une famille oubliée,
un été magique...

Emma Saylor regarde son père danser sur la piste, un peu désabusée : elle assiste à son mariage avec une femme adorable, qui leur permet d'échapper enfin aux difficultés qui les poursuivent depuis la mort de sa mère, cinq ans plus tôt, d'une overdose. La jeune fille ne sait pas grand-chose de ce qui est vraiment arrivé. Et, pour pouvoir aller de l'avant, elle aussi, elle aimerait bien connaître... la fin de l'histoire. Or elle n'a plus revu sa grand-mère maternelle ou ses cousins depuis un séjour chez eux quand elle était toute petite. Mais le destin va lui donner un coup de pouce : pendant la lune de miel de son père, elle doit justement passer un mois au bord du lac où vit cette énigmatique famille.

Car si, pour son père, elle est Emma, aux yeux de sa mère, de ses cousins et des amis d'autrefois, en revanche, elle était quelqu'un d'autre – elle était la petite Saylor, même si ce ne fut que le temps d'un été. Et c'est ce passé enfoui qu'elle va redécouvrir comme un trésor. Un parquet qui grince sous ses pas, une odeur familière... Elle qui ne se rappelle pas même le visage de sa grand-mère se rend compte qu'elle connaît cet endroit. Elle retrouve sa cousine, qui joue avec le feu comme la mère d'Emma avant elle, et Roo, le garçon dont elle était inséparable enfant. Tel un détective, elle va remonter le temps en arrière, pour découvrir non seulement qui elle est, mais aussi quelle adolescente a été sa mère. Car avant de tomber amoureuse d'un fils de famille privilégié, celle-ci a perdu son meilleur ami dans un étrange accident de bateau à moteur...

Mon avis:

Les beaux jours arrivant, quoi de mieux que de les commencer avec du Sarah Dessen!? De plus en étant confiné on se croirait presque en vacances, il ne manque juste qu’un point d’eau et on se plonge complètement dans l’univers de Saylor euh… Emma… ou Saylor… enfin bref.

Emma à toujours vécue avec son père car sa mère ne faisant que cure de désintox sur cure de désintox était donc peu présente. Toute fois leur relation n’en est pas pour autant désagréable. Depuis le divorce de ses parents elle et son père vivent chez grand-mère et pour la "première" fois va passé son été chez son autre grand-mère et enfin connaître la famille de sa mère.
Si Emma a du mal à reconnaître les membres de sa famille qu’elle n’a jamais vu ou entendu parler, l’inverse n’y est pas, tout le monde la connaît.
Alors qu’elle doit passé trois semaines chez eux dans un lieu de vacance et profité du bord du lac d’être complètement en mode de vacances, ses cousines la voit de se fait d’un très mauvais oeil car le boulot ne manque pas lorsqu’un tient un gîte. C’est pourquoi Emma décide de mettre à profit ses 3 semaines pour redevenir Saylor (son 2nd prénom), mettre la main à la pâte et découvrir tout un morceau de vie qu’elle à oublié ou dont personne n’a voulu lui apprendre!

J’ai aimé suivre les aventures de notre héroïne même si aucun rebondissement n’y est présent. Heureusement qu’on y essuie un ouragan en fin de partie pour mettre un peu de piquant. Cependant le fait que l’histoire se déroule sans heurte est aussi un peu apaisant car dans la vrai vie on ne combat pas des dragons à tout les coins de rue et parfois notre vie est un peu aussi un moment de calme (surtout lorsqu’on est en vacances).
Une bande d’amis et une grande famille, un lac et les vacances d’été, voici un bon combo pour préparer l’été à venir si vous ne savez pas quoi lire ;)