La faucheuse (le glas, T3)

Résumé:

Dans un monde qui a conquis la mort, l’humanité sera-t-elle anéantie par les êtres immortels auxquels elle a donné naissance?

Le Sinistre maitre Goddard se prépare à prendre le pouvoir suprême sur la communauté des faucheurs. Seul celui qu’on nomme "le Glas" pourrait faire basculer l’humanité du côté de la vie…

Mon avis:

Et voilà une trilogie de plus terminée!

Si le premier tome ne m’avait pas vraiment convaincue, le second non plus, et dernier *qui fait presque les 2 premiers tomes réuni* ne m’a pas laisser non plus un super souvenir.
Ici il y a trop de voix au chapitres, nous retrouvons celle de Maitre Faraday, et de son nouvel acolyte rencontré à la bibliothèque d’Alexandrie, Loriana en route pour la terre de Nod le point mort du Thunderhead. On y a le droit aussi à Maitre Goddard, Maitre Rand, le Glass, Dame Anastasia et Rowan, mais aussi le petit nouveau le/la capitain(e) Jerri, une ex-agent nymbus… bref beaucoup de monde et finalement peu d’action!

La fin du second tome se termine avec la chute d’Endura. Goddard est donc le roi du monde s’auto-proclame donc Supra-Serpe vu que Dame Curie a périt à Endura. Quand à Dame Anastasia et Maitre Lucifer enfermé dans la chambre forte lors de la catastrophe sont déclaré mort. Il faudra attendre trois ans après la tempête pour que le projet fou de Maitre Possuelo de remonté ledit chambre voit le jour et le secret qu’il renferme en plus des diamants des anciens Faucheurs.
De l’autre côté, depuis le naufrage d’Endura, toute la population a été catalogué Malpropre, de ce fait le Thunderhead s’est tu pour toute la population. Seul Greyson peu encore communiqué avec lui. Mendoza le toniste resté près de Greyson y voit là un signe et fait de lui la Sonorité. Greyson se retrouve donc ainsi sur un piédestal à dire quoi faire aux gens…

Ce dernier tome un peu trop long, n’a pour but que de faire tomber Goddard et voir naitre Cirrus. Je suis bien contente de l’avoir fini, lors de ma lecture j’avais l’impression de tourné en rond et de ne pas avancer (même si en soit je n’ai pas mis plusieurs semaines pour le lire).

Sur la quatrième de couverture on annonce que les Studio Universal on pris les droits pour en faire un/des films et je pense que si j’avais sû ça, j’aurai attendu la sortie ciné plutôt que de lire ses trois tomes.

En attendant porter vous bien.