Ces liens qui nous separent

 

Résumé:

Sasha et Ray passent tous leurs étés dans la vieille maison de famille de Long Island. Depuis l'enfance, ils partagent tout, lisent les mêmes livres, courent les mêmes sentiers sablonneux vers la plage, dorment dans le même lit. Mais ils ne se sont jamais rencontrés ! Car le père de la jeune fille a été marié avec Lila, la mère de Ray. Et depuis leur séparation houleuse, chacun a refait sa vie et veille à ce que leurs nouvelles familles ne se voient jamais en même temps dans la maison des vacances. Mais cet été, le destin s'en mêle, aidé d'Emma, Quinn et Mattie, leurs trois sœurs irrésistibles. Les chemins de Ray et Sasha vont enfin se croiser. Et bien des certitudes vont voler en éclats.

Mon avis:

Après avoir commencer trois nouvelles trilogies j’avais besoin d’une petite pause avant de retourner dans les différents mondes. Ici une histoire "banal" qui pourrait très bien exister dans la vraie vie de tout les jours. D’ailleurs pendant toute ma lecture j’ai toujours eu le film C’est quoi cette famille?. En effet on suit l’histoire de Sasha & Ray; ils ont tout deux le même âge, les mêmes grandes soeurs mais, pourtant il ne se sont jamais vu et n’ont pas vraiment de liens de parenté (juste Emma, Quinn et Mattie, leur soeurs).
Sauf que cette été Sasha et Ray vont vivre leur premier job (à mi-temps) dans la même supérette du coin pour une fois de plus ne formé qu’une seule personne. C’est également le moment idéal qu’à Mattie d’annoncer son mariage à Long Island ou le projet et de rassemblé toute la famille en même temps!
Une idée un peu mission impossible lorsque l’on connait les antécédents des parents. Cependant à la place du bonheur c’est des larmes de tristesse que cette évènement va laisser!

Même si l’on se perd avec qui est qui, c’est surtout avec les parents que l’on se perd XD j’avoue que même une fois fini je me souvient toujours pas de qui sont les parents de qui. Cependant j’ai passé un très agréablement moment avec Big Sasha et Little Ray, qui se découvre enfin. Que ces deux personnages considéré par leur soeur comme des jumeaux, idéalise eux aussi leurs soeurs dont ils ne pourrait se passé. 

Une histoire d’une tranche de vie que je vous conseille, même si je vous prévient les klennex devront peut-être être à porter de main pour certain (j’en ai pas eu besoin mais c’était pas loin).