Hunting November

Résumé:

November parviendra-t-elle à retrouver son père disparu?
Après avoir survécu à un séjour de plusieurs semaines à l'Académie Absconditi, le pensionnat ultra-élitiste le plus dangereux du monde, November n'a plus qu'une idée en tête : retrouver son père. Accompagnée du ténébreux Ash, elle se lance dans une poursuite périlleuse à travers l'Europe. La tâche s'annonce difficile, d'autant qu'elle ne dispose que de peu d'indices et que les ennemis s'accumulent... Au fil des révélations sur sa famille, November se retrouve malgré elle au coeur d'un jeu complexe d'alliances et de mensonges.
Armée d'une volonté sans faille, la jeune femme fera tout pour atteindre son but, quitte à risquer sa vie. Mais une novice à peine entraînée peut-elle réellement défier des clans centenaires à la puissance insoupçonnée?

Mon avis:

Un an après le premier tome, me revoilà pour le second (et dernier) tome des aventures de November.

La fin du premier volume ne laisser aucun doute sur la nature du second. November part donc de l’académie et se lance à la recherche de son père accompagnée par Ash, bien décidé à ne pas lâcher notre héroïne dans la gueule *non pas du loup* du lion. C’est ainsi qu’elle est de retour dans sa ville pour trouver ses premiers indices qui les mèneront à son père. Des adieux déchirants d’Emily à la mort involontaire d’un assassin November ne s’éternise pas très longtemps au même endroit.
Dans ce nouveau tome November va découvrir Londres (en mode express), faire face à sa famille inconnue jusque-là, le tout accompagné de camarade de classe qu’elle aurait tout bonnement insoupçonné l’aider!
Tout comme le premier tome on ne comprend pas ce qu’il se passe, on est au même point que November ou son escouade face aux indices laisser par son père. Mais on se prend au jeu du chat et la souris et on ne lâche pas si facilement le livre jusqu’à la dernière page.

Une superbe duologie que je recommande parce qu’on sort un peu des sentier battu à être perdu tout comme notre héroïne. De plus on ne s’attarde pas sur la romance, même si elle est présente dans les 2 tomes.