Mercy Thompson (T12) -l'empreinte de la fumée

 

Résumé:

Il y a des siècles, les faes vivaient En-Dessous, jusqu'à ce qu'ils en soient chassés. Ils y ont abandonné leurs châteaux, leurs trésors... et leurs prisonniers. Laissés en liberté, ces créatures se sont entretuées jusqu'à ce que seules les plus dangereuses survivent. Et à présent, l'une d'entre elles s'est échappée. Avide de chaos et de destruction, le monstre peut changer d'apparence, et s'emparer de la volonté de ceux qu'il mord, les pousser à attaquer ceux qui leurs sont chers. Mais il a commis une erreur en pénétrant sur le territoire de la meute, car Mercy ne reculera devant rien pour défendre les siens.

Mon avis:

Octobre le mois où je retrouve Mercy et ses folles aventures (oui est comme je suis super en retard pour vous sortir mon avis, on a dépassé la période des sorcières et des loups-garou).
Plus les années passent, plus je suis contente de retrouver Mercy, mais alors plus j’ai du mal à me plonger dans l’histoire, que je trouve malheureusement de moins en moins passionnante.

Ici Mercy doit faire face à un problème de couple (enfin!). Depuis la mort d’Elizaveta, Adam s’est éloigné d’elle mais en plus plonge la meute à marché sur des oeufs. Même morte une sorcière peut-être une cause de soucie. Toutefois en plus de ce problème avec Adam, En dessous a décidé de créer un portail dans leur jardin sous prétexte qu’Aiden lui manque. Si le portail ne pose en réalité pas vraiment de soucis, celui qui en revanche y est sorti avec En dessous est une autre paire de manches! *et quand on apprend son vrai nom j’étais morte de rire, merci Once Upon a Time*. Si ce monstre de "Fumé" n’était que l’iceberg disons visible qui menace les Tri-Cities, une meute de loup-garou renégats a décidé de prendre possession de la ville et menace les familles et amis de la meute.
Adam a donc de quoi s’occuper et ne sait plus ou donner la tête, au point que la fatigue aurait presque raison de lui. Cependant notre coyote sait comment s’occupé des problèmes qu’elle trainent comme des casseroles. C’est ainsi qu’un problème à la fois, elle va affronter et résoudre les forces du mal, même si le sort d’Elizaveta sera le plus long à guérir.

J’étais bien contente de voir un peu plus Aiden au centre de l’histoire, et j’ai hate d’en lire plus sur Wulfe qui a bien décidé de devenir le stalker de Mercy. Autant je l’aimé pas au début, autant maintenant il me fait trop rire.
A l’année prochaine pour le tome 13…