Un palais de glace et de lumiere (T4)

 

Résumé:

Depuis la fin de la guerre qui a ébranlé Prythian, Feyre, Rhysand et leurs fidèles amis s'attachent à reconstruire la Cour de la Nuit.
Mais si le solstice d'hiver apporte une période de repos bien mérité, il semble que l'atmosphère festive ne parvienne pas à chasser les fantômes du passé…
Alors que le cœur de Feyre guérit peu à peu, ses sœurs et ses amis dissimulent des blessures encore profondes.
Et si le temps des batailles est bien révolu, les tensions perdurent et menacent une paix encore fragile.
Les cicatrices et les rancunes accumulées jadis auront-elles raison du fragile équilibre de ce nouveau monde?

Mon avis:

Un tome un peu intermédiaire, et avec pour cette fois-ci très peu de chapitre, une seule partie, et des points de vue de quasi tous nos personnages de Velaris.

Le monde d’après-guerre se reconstruit petit à petit, tous nos personnages sont bien occupés, même trop occupé. Toutefois tout sera mis de côté pour le solstice d’hiver, qui est aussi l’anniversaire de Feyre chérie. La seule ombre à ce tableau c’est Netsa, qui depuis le retour de la guerre, vis une vie de débauche et ne veux voir quasi personne de la clique même sa soeur.
Feyre reste tout de même au centre car elle a le plus de chapitre, c’est ainsi qu’on retrouve une survivante entre-aperçus lors de l’attaque de Velaris, qui ouvrira avec Feyre un "salon" afin de suivre des cours de dessin pour enfants.
De l’autre côté Rhysand, Cassian et Azriel parcourent les camps, offre à certain des nouvelles fonctions, rende visite à de vielle connaissance… Apprennent encore une fois à vivre à un après-guerre.

Ce tome qui n’est qu’une transition, apporte une petite bulle de repos bien mérité à tous nos héros de cette saga afin de se lancer dans "une saison 2" qui donnera le ton pour d’autres personnages.