La fiancee (T2 amoureuse)

 

Résumé:

Deux royaumes en Guerre, un amour impossible.
Hollis Brite a tout perdu. Les mystérieux cavaliers à la solde du roi Quinten ont massacré ses parents et son époux le soir même de ses noces, transformant ce qui aurait dû être le plus beau jour de sa vie en un véritable cauchemar…
Désormais seule au monde, Hollis décide de suivre les quelques membres survivants de sa belle-famille en Isolte, bien décidée à venger les siens.
Mais c’est sans compter sur la défiance du sombre Etan, qui ne cesse de la provoquer, et l'hostilité des Isoltiens.
Hollis parviendra-t-elle à lever le mystère de la disparition des siens et à renverser le tyran d’Isolte ?
Il lui faudra faire preuve de discernement car les apparences de la cour sont parfois trompeuses et les traitres légion…

Mon avis:

Trop de temps c’est passé entre la lecture du premier tome et celui-ci que j’ai dû le relire pour me remettre les personnages, lieux &co. Parce que j’avais vraiment zéro souvenir de cela.
Donc une fois le premier tome relu, j’ai enchainé avec le second qui reprend exactement à la fin du premier.

Hollis est ainsi devenu une étrangère en terre d'Isolte, même-ci elle est auprès des 2 dernières membres de sa famille et bien accueilli chez les Northcott, l'ombre au tableau est Etan. Leur première rencontre au Palais de Corrie ne les a pas rapprochés et vivre ensemble sous le même toit est loin d'être une partie de plaisir pour ces deux-là, surtout lorsque Hollis va être dans la confidence et va servir d'atout pour détrôner le roi Quinten.
Cependant une étrange collaboration va naître entre nos deux personnages. Et une fin tout aussi surprenante va leur être offerte.
J’ai apprécié retrouver la Reine Valentina, et aussi savoir pourquoi il y a eu des rescapés lors du mariage de notre héroïne.

Si d'après mon premier avis j'avais dévoré le premier tome, ma relecture ainsi que ce dernier volet j'ai pris plus de temps. Évidemment je l'ai (re)lu sur une période assez chargée donc je ne me suis pas complètement immergé dans l'histoire et j'ai trouvé la fin un peu trop facile. Il manquait plus que le "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants". Mais dans l'ensemble on passe un bon moment avec tout nos personnages.