le-carnet-de-theo---dans-ma-bulle

 

Résumé:

Prénom: Théo.
Pseudo: Hatedoro.
Âge: 14 ans.
Classe: 3e 1.
Lieu de vie préféré: sa chambre.
Adore: son chat, le rock, les jeux vidéo, les animes et les mangas. 
Déteste: les fêtes, les réunions de famille, le chocolat.
Passion: dessiner.
Caractère: trempé.
Signe particulier (physique): dissimule la cicatrice barrabt son sourcil gauche sous une mèche.
Signe particulier (psychologique): posséde une franchise désastreuse et un humour dévastateur.
Soucis récent: son chat Kyô a confondu sa gomme mie de pain avec une souris. Arghh!!! 

 

Mon avis:

J'ai acheté ce livre totalement par hasard mais, surtout parce que j'adore la couverture. Ce livre ou du moins la couverture ma fait penser à un manga, et comme je n'en achète pas beaucoup je me suis fait plaisir. Mais alors maintenant tu te demandes si je parle d'un roman ou d'un manga.
Je t'ôte ce doute, il s'agit bien d'un roman, où des dessins y sont insérés. 

On suit Théo, ou pendant la moitié du roman j'étais persuadé qu'il j'agissais d'un gars! (-_-)" parce que oui, Théo à un look androgyne (en plus d'un diminutif qui prête à confusion). Elle a décidé de tenir régulièrement une sorte de carnet de bord où elle y note et croque ses états d'âme…. Dedans elle y d'écrit également ses amis, sa famille, son chat Kyô et ses rencontres avec Takeshi, un Japonais, qui la métamorphose.
Même si ce livre s'adresse aux jeunes, qui ont plus ou moins le même âge que notre héroïne, suivre la vie de Théo m'a rappelé mes années collège et surtout la troisième! C'est une année que j'avais adorée même s'il y avait le brevet à la fin, bon je suis pas ici pour vous raconter ma vie, en détail.
Théo a décidé de commencer son journal sur les conseils de Takeshi un homme mystérieux rencontré à la sortie de sa séance, forcé, chez la psy. Après cette fameuse rencontre elle "ment" à ses parents, qui pensent qu'elle se rend à ses séances chez la psy, cependant ce n'est que pour revoir et apprendre à connaitre son nouvel ami japonais, qui lui donne des conseils sur ces dessins.

Sa façon de penser et son humour m'ont bien fait rire (comme le personnage de la grand-mère maternelle). Au final, je me suis pas mal reconnue dans Théo, et elle m'a redonné envie, de me remettre à regarder des animes (comme Black Butler, cité plusieurs fois). 
Bref, même si t'as passé 15 ans, comme moi depuis longtemps, mais que tu n'arrives pas à te débarrasser de ce côté enfantin. Si tu aimes les mangas, les animes, le visuel kei, Marilyn Monson, le thé (au lait), le Japon et que l'on te prend pour un geek, ce livre est je pense fait pour toi.

Et puis pour moi, j'ai plus qu'a attendre le printemps pour le second tome! =S

 

Citations:

Cheval d'arçon. Je ne comprends pas à quoi peut servir d'apprendre à bondir au-dessus de ce truc. A devenir champion du monde de saute-mouton?   Théo

Je n'ai rien pigé à ce qu'il déblatérait. Sauf une chose. Chez les Goths, il est VERBOTEN de traverser si le petit bonhomme est ROT. Et ce, même si la seule voiture susceptible de vous écraser n'a pas encore quitté son garage.   Théo