Les Fleurs du Repentir

 

Résumé:

Cela fait cinq ans que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine australien où elle a grandi pour entreprendre une carrière de vétérinaire à Sydney.
Lorsqu’elle accepte l’invitation de sa grande-tante Aurelia à une réunion de famille, elle est ramenée à son passé - elle qui était partie après une violente dispute avec les siens…
En renouant avec ses jeunes années, les rancoeurs surgissent - autant de secrets prêts à faire surface…

Mon avis:

Pour une fois Tamara McKinley ne commence pas son histoire depuis la Grande Bretagne, mais depuis l’Australie ou TOUTE l’histoire ce concentrera. Elle ne l’a pas non plus écrite au temps des pionniers mais plutôt pendant la 2nd Guerre. Juste pour ces deux points j’en suis vraiment heureuse ^^ J’ai beau aimé cette auteur, j’aime bien quand le cadre change un peu de son habitude. De plus on ne parle que très peu de l’impact des Australiens sur le front, ni des femmes resté sur leur domaine.

Ici on suit Ellie qui perd son père lors du trajet qui la conduit chez sa tante. De sa vie avec elle sur le domaine de Warratah en compagnie des jumeaux Charlie et Joe, le voisin Seamus du domaine de Jarrah, MAIS surtout de ses 3 femmes courageuses qui pendant que les hommes sont au front gère d’une main de maître leurs domaines.
De l’autre côté nous suivons aussi la vie présente de ses filles. Claire revenu de Sydney sur invitation de sa grande tante et Leanne qui gère Jarrah et qui à de grand projet futur pour le ranch.

Bien évidement ceux qui connaisse l’auteur savent que l’histoire n’est qu’un grand quiproquos et que le mystère n’est dévoilé qu’à la fin du roman. Comme je l’ai écris plusieurs fois ici j’ai beaucoup aimé le côté de la guerre vu par les femmes Australienne. J’ai aussi aimé le côté "qui est le papa", qui m’a beaucoup rappelé le drama Reply.
Ma petite bulle sur l’Australie se termine donc ici jusqu’au prochain roman de Tamara…